• Catégories :
  • Toutes
  • Afpols
  • bulletin de paye
  • Code du travail
  • contrat de professionnalisation
  • CPF
  • Formation
  • handicap
  • indemnité kilométrique
  • Logement social
  • Loi Rebsamen
  • loi travail
  • Non classé
  • OPCA
  • représentants du personnel
  • RH
p

Les branches HLM doivent choisir leur « Opérateur de Compétences »

  Consultant, Ex-Directeur d’Habitat-Formation

 

Les branches HLM doivent choisir leur « Opérateur de Compétences » 

 

Dans le monde de la formation professionnelle, ce n’est pas la formule « Tout ce qui est petit est mignon » qui inspire les réformes. Après celle de 2009 qui avait provoqué le passage de 42 OPCA à 20, voilà qu’on se dirige vers une nouvelle réduction de moitié.LIRE +

Formation : la météo réglementaire annonce une pluie drue

  Consultant, Ex-Directeur d’Habitat-Formation

 

Formation : la météo réglementaire annonce une pluie drue 

 

C’est fait. Après un parcours parlementaire pour le moins chaotique, la mal nommée loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » est née pour de bon : son anniversaire sera fêté par les uns et déploré par les autres le 5 septembre, date de sa signature. Le faire-part étant publié au Journal officiel du 6 septembre. Comme on le sait, ce faire-part de naissance contient quelques avis de décès : en particulier ceux du congé individuel de formation, de la période de professionnalisation, de l’essentiel des prérogatives des Régions en matière d’apprentissage…

C’est fait mais beaucoup reste à faire : la météo réglementaire annonce une pluie drue : une centaine de décrets doivent s’abattre en rafales cet automne pour rendre possible l’application de la majeure partie des dispositions de la loi dès le 1er janvier 2019. Ce sera le cas notamment pour préciser la répartition de l’obligation légale des entreprises en matière de financement, le fonctionnement de l’organisme France Compétences, les modalités de mise en œuvre effective du nouveau CPF monétisé et de sa modalité dite de transition professionnelle.

Ceci étant, même nombreux, les seuls décrets ne règleront pas tout : par exemple, les branches professionnelles devront fixer le niveau de financement des contrats de professionnalisation et d’apprentissage. Et le mercato des OPCA devra être clos rapidement dans la perspective de leur transmutation en opérateurs de compétences.

La pluie va tomber, mais rien ne dit qu’après elle viendra le beau temps.

A suivre sur le présent blog !

a

Financement de la formation : rétropédalage en catastrophe

  Consultant, Ex-Directeur d’Habitat-Formation

Financement de la formation : rétropédalage en catastrophe 

 

Le mode de financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage est traité par l’article 17 du projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel ». Il est relativement conséquent puisqu’il compte à lui seul dix pages.LIRE +

p

Devinette

  Consultant, Ex-Directeur d’Habitat-Formation

 

Devinette

 

Quoi qu’on en dise, le congé individuel de formation (CIF) est bel et bien supprimé par le projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel ». Un intitulé d’ailleurs bien inadapté puisque le CIF était justement le dispositif permettant le plus l’exercice de cette liberté. Et dire que le CIF est « remplacé » par le compte personnel de formation de transition professionnelle (CPF TP) est tout bonnement incongru quand on sait que le projet de loi ne garantit en rien une prise en charge de la rémunération et des coûts pédagogiques au niveau de celle qui était assurée dans le cadre du CIF.
LIRE +

la formation professionnelle

Que reste-t-il de nos OPCA ?

  Consultant, Ex-Directeur d’Habitat-Formation

 

Que reste-t-il de nos OPCA ?

 

Le projet de loi porté par Muriel Pénicaud chemine… L’Assemblée nationale vient d’en achever la première lecture, confirmant la volonté de transformer à un rythme échevelé les OPCA en « opérateurs de compétences » (OpCo)LIRE +

a

Des OPCA aux OpCo : toujours des zones d’ombre

  Consultant, Ex-Directeur d’Habitat-Formation

 

Des OPCA aux OpCo : toujours des zones d’ombre

 

C’était annoncé et le projet de loi transmis le 5 avril au Conseil d’Etat le confirme : les OPCA deviennent des « opérateurs de compétences ».LIRE +