la formation professionnelle

Négociation formation : les organisations d’employeurs en grève

 Daniel VATANT, Consultant, Ex-Directeur d’Habitat-Formation

 

Négociation formation : les organisations d’employeurs en grève

 

On le sentait depuis quelque temps : il n’est pas certain que la négociation des partenaires sociaux sur la formation professionnelle aille à son terme. A minima, elle a un peu de plomb dans l’aile. Les organisations d’employeurs (MEDEF, CPME, U2P) ont en effet annoncé l’annulation de la séance programmée le 19 janvier. Le sujet qui fâche est celui de l’apprentissage. Sur ce registre, la concertation engagée par le Gouvernement est elle aussi quelque peu chahutée. Les dernières réunions des groupes de travail ont été annulées, le sujet majeur de discorde étant la gouvernance de l’apprentissage. La perspective de la confier totalement aux branches a bien évidemment suscité le courroux des Régions, les trois réseaux consulaires et le monde de l’artisanat ayant eux aussi exprimé leur hostilité. Mais à l’issue de la rencontre de « Régions de France » avec le Premier ministre le 15 janvier, il est apparu que le Gouvernement faisait machine arrière, sans que l’on connaisse précisément la nature du « deal » qu’il aurait passé avec les Régions.

Alors, dans la mesure où le sujet apprentissage est également au menu de la négociation des partenaires sociaux, les organisations d’employeurs font en quelque sorte grève, considérant qu’elles doivent y voir plus clair avant de continuer et sommant le Gouvernement de s’expliquer.

Chacun est libre de se positionner comme il l’entend. On peut toutefois rappeler que bien d’autres sujets que l’apprentissage sont au menu de la négociation et qu’ils auraient pu être utilement travaillés en attendant la clarification souhaitée.

La question reste donc posée : les organisations d’employeurs souhaitent-elles vraiment conclure un accord ?

 

Cet article a déja été lu 297fois !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire