a

Agitation en perspective dans le monde de la formation

  Daniel VATANT, consultant, Ex-Directeur d’Habitat-Formation

 

Agitation en perspective dans le monde de la formation

 

Le Président nouveau est donc arrivé. Dans son programme, au rayon formation professionnelle, on peut identifier quelques éléments susceptibles de mettre en marche les partenaires sociaux. Il en est ainsi en particulier de la perspective d’abandon du paritarisme de gestion de la formation professionnelle en vigueur depuis maintenant 45 ans. Peu de chances que cela réjouisse les organisations d’employeurs et de salariés gestionnaires du FPSPP et des OPCA !

Est annoncée simultanément la « conversion » de la majeure partie des contributions actuelles des entreprises en droits individuels pour les actifs, lesquels pourront s’adresser directement aux prestataires de formation selon leurs besoins. On se dirigerait donc vers une sorte de CPF plus large, doté non pas en heures mais en euros, qui signerait de fait la disparition du financement des autres dispositifs tels que les congés individuels (CIF, VAE, Bilan de compétences), les contrats et périodes de professionnalisation… Perspective que confirme la volonté d’aller vers la « convergence du contrat d’apprentissage et du contrat de professionnalisation en un contrat unique ».

On peut considérer qu’entre de telles annonces et leur concrétisation, la marche est haute…

 

Cet article a déja été lu 270fois !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire